Publicité:

Bruno Hasulyo tue le suspense

05/12/2016

Au terme d’une course rondement menée par un froid glacial et une foule de participants toujours aussi nombreux sur la ligne de départ, le hongrois Bruno Hasulyo remporte haut la main cette 6ème édition du Nautic SUP Paris Crossing, imité par l’espagnole Susak Molinero chez les femmes…
Le froid glacial n’a pas calmé les ardeurs des concurrents et ils sont près de 600 à s’élancer du Quai François Mauriac en ce très froid matin de décembre pour cette nouvelle édition du Nautic SUP Paris Crossing dont le succès, populaire avant tout, ne se dément décidément pas.
Garçon qui commence à se faire un nom sur la scène internationale et grand spécialiste de la race sur eau plate, le hongrois Bruno Hasulyo ne laisse planer aucun doute quant à ses prétentions et son potentiel et il prend d’emblée la tête de la course avec une sérieuse avance qu’il ne perdra jamais. Hasulyo qui s’est envolé en tête de la course, c’est derrière que l’attention se porte avec un peloton parti à sa poursuite mais qui, au fil du temps, a bien compris qu’il va se battre pour les places d’honneur. 2 français se distinguent rapidement, Martin Vitry et Arthur Arutkin avec une photo finish finalement nécessaire pour départager les 2 garçons, Arutkin s’imposant d’un cheveu sur le jeune espoir de la SUP race tricolore.
Du côté des femmes, c’est une belle bagarre que se livrent l’espagnole Susak Molinero et la française Amandine Chazot avec une course qui tourne finalement à l’avantage de la 1ère pour 2 petites secondes seulement alors que Marie-Elphège Julienne vient compléter le podium du jour.
Mais au-delà de la course, de la performance et des podiums, nous retiendrons de nouveau l’incroyable succès populaire pour cette épreuve, un engouement qui se confirme année après année afin de vivre cette expérience unique en plein cœur de Paris avec une édition 2016 de tous les records puisque s’ils étaient près de 600 sur la Seine ce 4 décembre, ils étaient presque autant en liste d’attente !

 

Classements Nautic SUP Paris Crossing
Pros femmes :
1. Susak Molinero (Espagne) en 1h25’38’’ ; 2. Amandine Chazot (France) en 1h25’40’’ ; 3. Marie-Elphège Julienne (France) en 1h31’40’’.
Pro hommes : 1. Bruno Hasulyo (Thaïlande) en 1h17’13’’ ; 2. Arthur Arutkin (France) en 1h18’00’’ ; 3. Martin Vitry (France) en 1h18’01’’.
Loisirs Femmes : 1. Emilie Vaslet (France) en 1h04’34’’ ; 2. Pauline Guay (France) en 1h05’04’’ ; 3. Audrey Ammon (France) en 1h05’17’’.
Loisirs hommes : 1 Loïs Chardebas (France) en 56’23’’ ; 2. Pierre-Alain de Bois (France) en 56’40’’ ; 3. Lucas Le Bayon (France) en 57’25’’.
Juniors : 1. Loïs Chardebas (France) en 56’23’’ ; 2. Marius Auber (France) en 1h01’05’’ ; 3. Antoine Ribault (France) en 1h01’52’’.

 

Pour en savoir plus sur le Nautic SUP Paris Crossing : pariscrossing.salonnautiqueparis.com

 

Source : Nautic SUP Paris Crossing
Photos : R.Dobremel/AFP/Nautic - MG - Arthur Lockart/AFP/Nautic

tags: Nautic Nautic SUP Paris Crossing Susak Molinero Amandine Chazot Marie-Elphège Julienne Bruno Hasulyo Arthur Arutkin Martin Vitry

Articles similaires

Un beau moment malgré la pluie et le vent

Malgré des conditions difficiles et des grèves qui rendent la tâche...

Photo du jour : Champion du monde !

2ème de l’épreuve des Sprints et 11ème de la longue distance sur la...

Live streaming Paris SUP Open - Jour 2

En collaboration avec l’APP World Tour, suivez le Paris SUP Open en live streaming...
comments powered by Disqus
Gestion de vos données sur le site Windsurfjournal
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies ou autres traceurs pour vous proposer par exemple, des publicités ciblées adaptées à vos centres d’intérêts ou encore réaliser des statistiques de visites.
En savoir plus fermer